10 avril 2012

Ricard // Agence : BETC


L'avis de l'Invité intraitable, Jean-Luc Gronner : La plupart des marques nous bassinent avec leur anniversaire. Les 20 ans de truc, les 100 ans de machin. Que ce soit l’occasion de rassembler la famille - les collaborateurs - et de remotiver les troupes en célébrant sa propre pérennité, soit. En faire des campagnes de pub est un exercice rarement rafraichissant. Les 80 ans de Ricard échappent à la règle. Le leader des spiritueux parvient à être spirituel en nous racontant dans un monde qui change à une vitesse vertigineuse l’histoire d’une marque qui se refuse à changer… sa recette. 80 ans et toujours jaune nous fait sourire, nous rassure et aurait pu faire rire jaune les concurrents de Ricard si elle en avait encore... 


L’avis du Planneur : Un angle somme toute classique dans le domaine des spiritueux : le sacro-saint de la recette millénaire, antédiluvienne, jamais changée... . Mais ici, l'angle est lui-même pris sous un autre car il n'est pas question de vendre une saveur inégalée depuis trois siècles, mais bien une certaine bonhomie, un certain bon sens ("puisque c'est bon, on n'a pas de raison d'en changer"), presque une allégorie de l'entreprise familiale en très bonne santé face aux rouleaux compresseurs marketing d'autres groupes concurrents aux mains de fonds spéculatifs (gnark gnark gnark le méchant monde de la finance). Enfin le slogan, presque abscons, couronne la position d'une marque leader qui s'autorise une communication tout en auto-dérision, proximité et empathie avec son consommateur. Bon anniversaire :)    

La note du Planneur Intraitable : 15/20
Prise de risque : 2/5    
Cohérence avec la marque : 5/5  
Direction Artistique : 3/5  
Message : 4/5 
Insight : 5/5  

Résumé (rapide) de la pub : Une page aux couleurs emblématiques de la marque souligne les principales dates "historiques" en montrant que rien n'a changé dans l'élaboration de la recette de la boisson.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires écrits en langage sms ou regorgeant de fautes d'orthographe ne seront malheureusement pas publiés :)