20 décembre 2011

La Note du Planneur pour 2012 : vœux sur vœux ?

Que nous réserve 2012 en termes de création publicitaire ?

Récession, Crise, Dette... le contexte social n'apparaît pas favorable à l'essor d'une créativité renouvelée et dynamique. Au contraire, les marques commencent à lancer des campagnes de communication institutionnelles très cadrées, voire pesantes. C'est bien sûr le cas des banques que l'on voit se recentrer sur le "parlons-vrai" ou le "bon sens". Mais aussi celui des fournisseurs de service, toujours plus "proche des gens", et plus "nature".
Si en temps de "crise" les effets sont bien souvent d'aviver l'individualisme et favoriser le repli sur soi, son foyer, sa famille (qu'elle soit nucléaire ou politique), les marques tentent justement de prendre le contre-pieds en jouant la carte de la transparence et de l'accessibilité. Etrange jeu d'une société de consommation qui recherche la proximité des marques lorsque le monde s'écroule et préfère les avoir à distance lorsque croissance et emploi sont au rendez-vous.
Alors souhaitons que les marques ne suivent pas le chemin, facile, de la rigueur et l'ordre publicitaire en nous assénant des messages confondant de banalité ou trop généraux pour être acceptés. Les marques et leurs agences ont leur rôle à jouer pour nous rendre la vie plus souriante et revenir à un monde où le mot confiance ne soit plus vain.
A bon entendeur :)

Le Planneur Intraitable

Ps : Laissons un peu de répit aux publicités pour les fêtes, je vous retrouve le 3 janvier prochain !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires écrits en langage sms ou regorgeant de fautes d'orthographe ne seront malheureusement pas publiés :)