22 novembre 2011

Action contre la fin // Agence : Hémisphère Droit

La Note du Planneur : 12/20  

L’avis du Planneur :  Campagne interessante car à première vue pertinente (le teasing jouant sur le ressort du regardant lassé des visuels "chocs" et appuyant sur le fait que celui-ci contribue à lutter contre la fin par son don ou son action en lui annonçant une "bonne nouvelle".) mais dont la révélation est faible. En effet, la "bonne nouvelle" est assez deceptive puisqu'elle n'appelle pas directement le regardant à agir. Elle lui fait constater une réalité qu'il connaît en fin de compte déjà. Bref, le visuel a joué sur le ressort classique de l'image choc spectacle" (l'enfant décharné) tout en le dénonçant... sans vraiment apporter de révélation fracassante !
Attention à l'usage des teasing quand ils ne sont pas totalement appuyés par la révélation...

Prise de risque : 2/5    
Cohérence avec la marque : 4/5  
Direction Artistique : 1/5  
Message : 3/5 
Insight : 3/5  

Résumé (rapide) de la pub : Un visuel d'enfant décharné annonce une "bonne nouvelle". Celle-ci étant : « La faim est plus facile à guérir qu’à regarder ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires écrits en langage sms ou regorgeant de fautes d'orthographe ne seront malheureusement pas publiés :)